Provence Maisons répond aux questions des lecteurs sur la RT 2012

fenêtre-webChaque semaine, quasiment, des lecteurs de ce blog nous posent des questions concernant leurs projets de construction. C’est toujours avec plaisir, et en essayant d’apporter des informations utiles que nous répondons.

Parfois, les lecteurs nous posent des questions par mail, comme dans l’échange ci-dessous qui nous semble suffisamment typique des questions qui nous sont posées pour faire l’objet d’un article.

Bonjour,

Je me permet de vous contacter car je suis tombée sur votre site et je me suis aperçue que vous donniez de bons conseils.

Nous allons démarrer l’auto construction de notre maison situé dans le département de l’Aude (11240). Lors du dépôt de permis de construire (fin 2013) nous avions fait réaliser une étude thermique. A cette époque on nous avait orienté vers un chauffage au sol couplé à une PAC eau/eau.

Le coût de ce mode de chauffage s’élevait à peu près à 18000 €. A la suite de divers imprévus, nous avons dû repousser les travaux et nous ne disposons plus aujourd’hui des moyens financiers pour investir dans ce type de chauffage. De plus, après plusieurs recherches nous nous sommes aperçus qu’il est absurde d’investir une telle somme car l’amortissement est très long au regard de la durée de vie de la PAC qui est de 10/15ans.

Notre maison comprend un rdc de 100m2 avec un salon en décoche de 25m2 et un étage de 70m2. Je souhaiterais savoir quel est, d’après vous, le meilleur moyen de chauffage pour notre maison au vu de sa configuration, tout en limitant les coûts.
Nous souhaitons partir sur quelque chose qui ne tombera pas en panne et auquel nous pouvons faire confiance. Cependant, à cause de la RT2012 on ne peut pas faire ce que l’on veut.

Je vous remercie par avance de l’attention que vous porterez à ma demande.

Dans l’attente de votre retour.
Cordialement
Madame xxxxxxxx

Bruno Guerra de Provence Maisons s’est empressé de répondre à cette question.

Bonjour Madame xxxxxxxx,

Effectivement un plancher chauffant sur géothermie est une dépense inutile avec un entretien significatif.
Vous devez pouvoir (vérifier étude thermique) remplacer ce système par une PAC Air/Air multisplit (<10000€ttc) Si vous avez bien isolé le bâti, vous pourriez même limiter le multisplit à la partie jour et mettre des panneaux rayonnants dans les chambres (<7000€ttc).
Dans les 2 cas vous aurez un système moins coûteux, avec moins d’entretien et bien plus de réactivité de chauffage (confort) qu’un plancher/géothermie.
La différence de consommation d’énergie annuelle entre ces 3 solutions sera de moins de 50€/an

Meilleures salutations, Bruno Guerra

Nous avons reçu en retour une demande d’éclaircissement de madame xxxxxxxx

Bonsoir,

Je vous remercie pour votre réponse.
De notre point de vue la PAC air/air pour le rdc et les panneaux rayonnant sur l’étage nous conviennent car comme vous le dites les économies réalisés sont dérisoires.

A votre avis quelle est l’isolation nécessaire pour que cette solution passe?

Lors de notre étude thermique nous avons vraiment mal été conseillés et aujourd’hui pour apporter une modification et refaire les calculs ils nous réclament 300€, est ce une pratique courante selon vous?

Vous remerciant encore une fois pour votre aide et la réponse que vous m’apporterez.

Cordialement

Madame xxxxxxxx

Et voici la dernière réponse de Bruno Guerra :

Bonjour,

Isolation :
– Plancher bas sur vide sanitaire : isolation hourdis PSE Up19 ou Up15, avec rupteurs totaux
– Murs : agglos + doublage de 16cm dont 14cm de laine de verre Gr32
– plafond haut : 35cm à 40cm de laine soufflée (ex :comblissimo = non irritante) ça dépend aussi des apports solaires (baies au Sud)

300€ttc c’est le coût minimum d’une étude thermique sérieuse. « Ils » c’est un bureau d’étude thermique ? Combien avez-vous payé la première étude ? Si vous ne changez pas les plans de la maison ils n’ont pas à ressaisir toutes les dimensions. Ils pourraient vous faire un prix à 200€ttc sans perdre d’argent.

Espérons que cet échange aura permis à madame xxxxxxxx de prendre les meilleures décisions pour la construction de sa maison ! Et si vous souhaitez faire construire autour d’Aix en Provence, Provence Maisons vous propose une étude gratuite de votre projet de construction.

2 réponses sur “Provence Maisons répond aux questions des lecteurs sur la RT 2012”

  1. Bonjour M. Guerra,
    Merci de votre blog qui me permet d’avancer dans la compréhension de la RT 2012, et donc dans la conception d’une future maison.
    Je suis actuellement en train de voir tous les paramètres pour une future construction en zone H2b, zone sismique 3.
    Elle est pensée de plein pied, sans cave, disposée en bloc ou en L (orientations Est, Sud, Ouest à exploiter), d’une surface d’environ 100m2.
    Pour des raisons de non amortissement, je voudrais éviter toute installation coûteuse et trop complexe pour le chauffage, l’eau chaude et aussi la ventilation.
    Par contre, je serais prête à investir dans une enveloppe frôlant la maison passive (donc: murs, sol, toit) en construisant en briques avec un R = 7 minimum. Que faut-il prévoir pour le sol et le toit (matières efficaces?).
    Est-ce qu’une telle conception me permettrait d’installer un chauffage électrique? Quelle installation simple (et si possible la moins chère possible) peut-on prévoir pour la production d’eau chaude? Laquelle pour la ventilation?
    Pensez-vous qu’une maison très bien isolée peut passer les tests RT 2012?
    En vous remerciant par avance,
    cordialement
    Claudia Krebs

    1. Bonjour,

      Je suis parfaitement d’accord avec vos objectifs.
      Le Val de Loire et sa région n’ont pas un climat trop rude.
      L’isolation en mur prend de la place et coûte plus cher qu’en plancher et en toiture.

      Un R de 7 en murs, c’est large. Un R de 5 pourrait suffire et couterait moins cher. De l’agglo et 14cm de Laine de verre GR32 c’est assez économique et on trouve facilement des menuiseries avec des tapées de 16cm.
      En plancher bas, un R de 5 ou 6, voire 7 ne coûte pas très cher : des hourdis polystyrène épais avec languette de plus de 10cm (15cm) et des rupteurs périphériques partout.
      En toiture, si vous avez des combles perdus, 40cm de laine soufflée pour un R de 9 ça va bien (Isover comblissimo ne gratte pas quand on va régler l’antenne sous le toit). Si l’isolation suit la couverture alors des caissons Up11 existent mais coûtent cher.
      Un bon chauffe-eau électrique est le Yutampo d’Hitachi : COP de 3,1 et cuve inox, et à peine plus cher que des thermodynamiques courants.
      Pour la VMC, une simple flux hygroB microwatt (type aldes)
      Avec ça, il est possible que vous passiez la RT2012 avec des panneaux rayonnants électriques dans toutes les pièces (type Atlantic Solius), mais à vérifier avec un BE thermique local.
      Cordialement, Bruno Guerra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de prouver que vous n\\\'êtes pas un robot en complétant l\'addition ci dessous. * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.